«

»

Des baleines victimes de leur succès…

Etude d’impact éthologique sur les populations de baleines à bosse (Megaptera novaeangliae) pendant la phase de reproduction à Tahiti et Moorea (Polynésie française) : Evaluation de l’impact des activités d’origine anthropique

Mots clés : Megaptera novaeangliae, whale-watching, pressions anthropiques, gestion, Polynésie

Résumé

Créé en 2002, le Sanctuaire des Mammifères Marins de Polynésie française accueille une vingtaine d’espèces de baleines et de dauphins sur ce territoire vaste comme l’Europe, ce qui caractérise une diversité biologique élevée. 

En Polynésie française, l’activité commerciale d’observation des baleines à bosse a débuté en 1992. Jusqu’en 1995, un seul opérateur pratiquait cette activité. Puis rapidement, le whale-watching s’est développé en Polynésie française comme dans les autres îles du Pacifique Sud. Depuis une quinzaine d’années, les activités touristiques d’observation des cétacés connaissent une croissance exponentielle, avec 45 prestataires en 2019 dont 29 bateaux à Moorea. Les enjeux économiques et le développement de cette nouvelle activité ont pris une ampleur grandissante. 
Devant une activité éco-touristique abondante, en croissance et régulière auprès des baleines à bosse, à Tahiti et à Moorea, il nous ait apparu nécessaire d’évaluer les pressions anthropiques exercées sur les baleines à bosse et les modifications associées aux comportements des animaux pendant la phase sensible de leur développement, la reproduction.
Un éthogramme des pressions anthropiques sera établi avec les mesures chiffrées de l’impact de l’Homme sur le comportement des baleines et leur baleineau.

L’objectif final est de limiter voire de supprimer les pressions dues à l’Homme pour la protection de ces espèces vulnérables dans un des plus grand sanctuaire au monde.

Cette étude est réalisée pour la Direction de l’environnement et les résultats alimenteront leurs données permettant une gestion appropriée du sanctuaire en fonction de l’évolution de l’activité de whale-watching spécifiquement à Tahiti et à Moorea.